À partir de 2020, toutes les entreprises, y compris celles de moins de 10 salariés, devront se plier aux obligations de facturation électronique pour toute prestation de service ou de produits pour le compte de l’État, aux collectivités territoriales et aux établissements publics. Tel que énoncé dans la loi de simplification de 2014, celle-ci vient renforcer la directive européenne entrée en vigueur en 2004 et autorisant la substitution de la facture papier par la facture électronique. 

Les factures électroniques peuvent être « structurées » et émises dans un format respectant la norme EDI (Échange de Données Informatisées) ou bien « non structurées » ou « simples » et envoyées dans un format non modifiable tel que PDF.

Les formats Word ou Excel sont cependant, à bannir car ils sont considérés comme « non structurés », et facilement modifiables. 

Afin d’émettre des factures électroniques aux normes et valables, il est primordial d’utiliser une solution technique capable de vous garantir l’authenticité, l’intégrité et la lisibilité du contenu du document. 

Pour vous, gestionnaires de structures équestres, la solution Céléris permet le traitement et la génération des factures répondant aux normes principales de la législation en vigeur tels que :

  • authenticité de l’origine  : assurance de l’identité de l’émetteur de la facture, 
  • intégrité du contenu  : toutes les données de facturation sont conservées et en aucun cas altérées une fois la facture émise, ainsi la consultation et la traçabilité et la confidentialité de la facture, à compter de son émission et jusqu’à la fin de sa période de conservation, sont totalement garanties.
  • lisibilité du contenu  : les administrations doivent pouvoir lire sans difficulté les factures durant toute la durée de leur conservation ; 

En

Lire la suite

Rares sont les gestionnaires de structures équestres qui ne se sont pas retrouvés avec des problemes de trésorie, il est donc primordial d’anticiper les problèmes, et avoir une visibilité sur votre activité s’avère indispensable.

Quelles sont les bonnes pratiques à adopter 

Maitriser les paiements

Même si vous avez des relations amicales avec vos clients, vous devez toujours avoir en tête que vous devez vous prémunir contre le risque d’impayé. Pour ce faire, la meilleure pratique à adopter est de demander un acompte à la commande. L’acompte vous permet de fidéliser le client et de vous prémunir des mauvais payeurs.

Privilégier la relance préventive

Pour vous éviter des situations toujours délicates, anticipez les problèmes avant qu’ils n’arrivent. Réduisez les retards de paiement et améliorez votre délai moyen de règlement en envoyant des mails de relance qui est une pratique professionnelle d’inviter le client au paiement de ses indus sans toutefois le froisser.

Utiliser les outils informatiques adéquats pour la gestion de votre structure équestre

Céléris est un outil informatique de gestion commerciale pour centres équestres et écuries de propriétaires. Céléris met systématiquement à jour toutes les ventes et les règlements clients de votre strusture équestre. Cela permet ensuite d’identifier rapidement la liste des factures impayées, suivre l’évolution de vos paiements et relancer le client à partir d’une seule et même interface en quelques clics.

Céléris dispose aussi d’un Tableau de bord qui met en place les indicateurs essentiels pour permettre aux gestionnaires de centres équestres ou d’écuries de propriétaires d’avoir une visibilité sur leurs activités actuelles et détecter en amont les difficultés à venir.